Ce qui me tient à cœur


J’aimerais parler des associations qui viennent en aide aux autres, et plus particulièrement d’une dont je suis le parrain.

Pendant la Coupe du monde, j’ai reçu la lettre d’une dame qui me demandait si je pouvais parrainer son association, qui s’appelle « Eva la Vie ». Cette dame a perdu sa fille Eva d’un an et demi d’un cancer. Je l’ai contactée et elle m’a bouleversé. On entend souvent parler du cancer de l’adulte, mais pour l’enfant, les médias se font plus avares en articles.

Le but de cette association est relativement simple et modeste. Rien de compliqué. Ils veulent juste récolter des fonds, pour que ces enfants, pendant les chimiothérapies et leur fin de vie, puissent moins souffrir et jouer pendant les hospitalisations.

« Eva la vie » oeuvre dans un cadre régional, pour le service pédiatrique du Centre Léon-Bérard à Lyon. J’ai été ému de constater que des associations comme celle là ont du mal à trouver des fonds et même à faire passer des articles dans la presse.

Lionel Nallet